Les traditions et coutumes culinaires

L’emplacement de la cuisine

La cuisine est aussi appelée kiler. Le choix de l’emplacement de cette dernière lors de la construction d’une maison est en relation directement avec la culture alimentaire.
En général, les maisons sont à un ou deux étages.
Pour les maisons à un étage, la cuisine sera plutôt située dans la partie sud de la maison. Dans le côté sud, il fait plus frais et plus froid, ce qui permet de stocker plus facilement la nourriture.
Pour les maisons à étages, la cuisine se trouvera en règle générale au rez-de-chaussée.
À noter que la cuisine ne sert qu’à cuire les aliments, pas à les manger et elle est préalablement aménagée pour que chaque type d’aliments soit rangé et stocké spécifiquement.

Kagıt_kebabı

brochette

Les invitations à manger

Les habitants de Malatya adorent cuisiner et servir de la nourriture. Mettre les invités à table est primordiale lors de leur visite.
En servant de la nourriture aux invités, ils acquièrent plus de richesse grâce aux partages. Ils tissent leur relation grâce à ces habitudes, c’est pourquoi la plupart des voisins ou amis se considèrent comme une famille.

LES RÈGLES D'ESTIME À LA TABLE :

L’hygiène est la première règle à respecter. Avant de manger, il est nécessaire de se laver les mains.

La nourriture se mange en étant assise, personne ne doit être debout et devra se dérouler dans le calme et dans la sérénité. (Évitez donc de parler fort et rire).

Chaque personne mangera ce qui se trouve devant lui, si la nourriture est consommée dans une assiette commune.

Si les aines ont besoin de quelque chose, ce sont les jeunes qui devront se lever.

Et à la fin du repas, les assiettes devront être complètement vides, en guise de respect pour celui qui a préparé la nourriture. (Nettoyer l’assiette avec un morceau de pain est très récurrent, cet acte est appelé sünnetleme.)